Augustin Thierry

À la française ...

Augustin Thierry (1795-1856)

Augustin Thierry, nĂ© Ă  Blois, d’abord Ă©lĂšve de l’École normale, puis disciple de Saint-Simon, sentit naĂźtre sa vocation d’historien Ă  la lecture de Walter Scott et des Martyrs de Chateaubriand. Il rendit aux premiĂšres Ă©poques de l’histoire française leur couleur vraie dans des Ă©tudes pleines de savoir et d’intĂ©rĂȘt: la ConquĂȘte de l’Angleterre par les Normands (1825), refondue et augmentĂ©e en 1845, les Lettres sur l’Histoire de France (1827), Dix ans d’études historiques (1834), les RĂ©cits des temps mĂ©rovingiens (1840), Essai sur le tiers Ă©tat (1853). Augustin Thierry perdit la vue de bonne heure,ce qui le fit appeler l’HomĂšre de l’histoire.

Image

Augustin Thierry

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s