Jean Richepin

À la française ...

Jean Richepin (1849-1926)

Jean Richepin naquit en Algérie en 1849. Après de solides études classiques il entra à l’Ecole Normale Supérieure qu’il abandonna bientôt. En 1870, il servit dans un corps de francs-tireurs. Après la guerre il se consacra tout entier à la littérature : son riche tempérament et sa fougueuse activité se déploient dans tous les domaines, poésie, roman, théâtre, essais critiques et historiques, journalisme. La vivacité de certaines poésies, jugées offensantes pour la morale publique, valurent des poursuites judiciaires à son premier recueil poétique : La chanson des gueux.

Principaux ouvrages : La chanson des gueux, La mer, Mes paradis, Les glas, Interludes.

Jean Richepin mourut en 1926.
Source
Image

Jean Richepin

Voir l’article original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s