Un été sans ans dormir Bram Dehouck

La viduité

Un_Ete_Sans_Dormir_Couv3

Roman noir, cruelle comédie villageoise, mise en scène d’une succession tragique d’événements hasardeux, Un été sans dormir s’amuse de situations grotesques et douloureuses. Bram Dehouck signe ici un livre dont l’apparente légéreté et la quotidienneté n’est jamais banale ou gratuite.

Voir l’article original 317 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s