Chroniques du Hainaut

À la française ...

Miniature des Chroniques du Hainaut attribuée à Roger Van der Weyden (Bibliothèque Royale, Bruxelles).

Jean Wauquelin «translateur et escripvain de livres» présente la traduction de Jacques de Guise, des Annales Illustrium Hannoniae, à Philippe le Bon qui en surveilla lui-même l’exécution. A droite, le comte de Charolais encore jeune et un groupe de chevaliers de la Toison d’Or. A gauche, probablement le chancelier Nicolas Rolin.

Source

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s