Chamfort

À la française ...

Chamfort (1741-1794)

Nicolas Chamfort, né à Clermont-Ferrand, débuta par des Éloges de Molière et de La Fontaine, qui furent couronnés (1769-1774), et au théâtre par deux comédies applaudies, la Jeune Indienne (1764), le Marchand de Smyrne (1770). Mais on ne lit plus de lui que ses pensées et ses bons mots, fins, concis et souvent acérés. Il se rallia dès le début à la Révolution, qui finit par le dévorer, comme tant d’autres de ses enfants.

Image

Chamfort

Voir l’article original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s