Fontenelle

À la française ...

Bernard de Fontenelle (1657-1757)

Fontenelle, né à Rouen, vécut un siècle moins quelques jours. Neveu par sa mère des deux Corneilles, il s’essaya d’abord au théâtre, mais sans succès. Il était fait pour la prose. Ses Dialogues des Morts (1683), l’Entretien sur la pluralité des mondes (1686), où il sut exposer dans un langage clair et suffisamment précis les vérités astronomiques, l’Histoire des oracles (1687) lui ouvrirent les portes de l’Académie française, de celle des inscriptions et de celle des sciences, dont il devint secrétaire perpétuel en 1697. Il montra les mêmes qualités de netteté, d’élégance, de précision dans l’Histoire de l’Académie des sciences et dans les Éloges des académiciens défunts (1708-1719).

Image

Fontenelle

Image

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s