Le dernier membre du « groupe Manouchian » est mort

Blog Histoire Géo

FRANCE-ARMENIA-WWII-RESISTANCE-MANOUCHIAN-TCHAKARIAN

Arsène Tchakarian, décédé hier, était le dernier survivant du réseau de résistance « groupe Manouchian ». Il était né en Turquie en 1916, en plein génocide arménien. Arrivé en France en 1930, il s’était engagé dans l’armée en 1937 et participa à la campagne de France. Démobilisé, il avait rejoint le réseau de résistants des FTP MOI en 1942 et fait partie du groupe qui avait été la cible de la célèbre campagne d’affichage du gouvernement de Vichy et dont 22 des membres avaient été fusillés en février 1944. Après l’arrestation de ses camarades, il rejoignit le maquis du Loiret et participa à la libération de Montargis. En 1950, il devint historien, membre de la Commission des Fusillés du Mont-Valérien et chargé de recherches auprès du ministère de la Défense. Il publia plusieurs livres sur son expérience de résistant. Il était aussi intervenu dans les établissements scolaires plus d’une centaine de fois depuis le…

View original post 14 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s