Le printemps du commissaire Ricciardi

La viduité

lc3a9tc3a9-du-commissaire-ricciardi

Deuxième épisode de cette série aux charmes intangibles et incarnés, Le printemps du commissaire Ricciardi interrogé avec finesse et empathie la beauté et le destin. Admirable portraitiste de Naples sous le fascisme, Maurizio de Giovanni multiplie les personnages pour nous captiver par sa capacité à capturer une atmosphère dans ses nuances et dans sa pesanteur sociale.

Voir l’article original 492 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s