Sunset park Paul Auster

La viduité

9782742799343

Roman tragique et léger, empli du deuil de vies innacomplies, Sunset park nous entraîne dans une Amérique expropriée. Bien davantage que la crise des subprimes, Paul Auster creuse ses obsessions : de la disparition au dédoublement, du cinéma au base-ball en passant par l’univers de l’art et du livre. D’une construction sautillante, Sunset Park passe d’un personnage à l’autre et laisse alors progresser une intrigue pleine d’ellipses, de ces vides et autres rebuts dont nous sommes constitués.

Voir l’article original 672 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s