Le poète Victor Hugo

À la française ...

Le poète Victor Hugo

L’œuvre poétique de Victor Hugo se divise assez nettement en deux périodes: avant 1850, après 1850.

Victor Hugo romantique

Les Orientales (1829) constituent un véritable exercice de style: c’est de l’art pur.

Les Feuilles d’automne (1831) permettent à la sensibilité du poète de s’exprimer. A côté de quelques «grandes» idées (Hugo avait la prétention d’être un penseur), c’est surtout l’évocation des enfants (il en parle avec un amour profond et sincère) qui force l’intérêt.

Chants du crépuscule (1835), Voix intérieures (1837), Les Rayons et des Ombres (1840) sont d’une inspiration large et très diversifiée (nature, morale, philosophie, intimisme, etc.).

Victor Hugo, le «Grand»

Les Châtiments (1853) est une œuvre politique, très violemment dirigée contre Napoléon III.

Les Contemplations datent de 1856. Ce recueil a été inspiré par la mort tragique de Léopoldine, la fille du poète, en 1843. Il évoque principalement le mystère de la naissance…

View original post 115 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s