Vacances, vous avez dit Vacances … ?

Le Boudoir d'Idéelle

.

PAGE D’ECRITURE

.

Deux et deux quatre

Quatre et quatre huit

Huit et huit font seize…

Répétez ! dit le maître.

Deux et deux quatre

Quatre et quatre huit

Huit et huit font seize…

Mais voilà l’oiseau-lyre

Qui passe dans le ciel.

L’enfant le voit

L’enfant l’entend

L’enfant l’appelle :

Sauve-moi

Joue avec moi

Oiseau !

Alors l’oiseau descend

Et joue avec l’enfant.

D’eu et deux quatre…

Huit et huit font seize

Et seize et seize qu’est-ce qu’ils font ?

Ils ne font rien seize et seize

Et surtout pas trente-deux

De toute façon

Et ils s’en vont.

Et l’enfant a caché l’oiseau

Dans son pupitre

Et tous les enfants

Entendent sa chanson

Et tous les enfants

Entendent sa musique

Et huit et huit à leur tour s’en vont

Et quatre et quatre et deux et deux

A leur tour fichent le camp

Et un et un ne font…

View original post 72 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s