Mac et son contretemps Enrique Vila-Matas

La viduité

Brillante et vertigineuse réflexion pratique sur l’imitation, l’appropriation, les mémoires obliques et la confusion entre le réel et le fictif, Mac et son contretemps offre tout ceci sous l’apparence du vol d’un roman par un narrateur trompeur et trompé. Vila-Matas y observe narquois toute les stratégies et détours de la création littéraire. Le tout avec un vrai talent romanesque et comique pour piéger le lecteur dans la correction de nouvelles captivantes et menaçantes.

View original post 840 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s