« Années lentes » Fernando Aramburu – Chroniques Aiguës

– Don Victoriano ( le curé) dit : seul est basque celui qui parle la langue basque, l’euskera. Les autres ne sont qu’à moitié basques ou carrément des étrangers. Ces derniers ont …

Source : « Années lentes » Fernando Aramburu – Chroniques Aiguës

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s