Tumulte Hans Magnus Enzensberger

La viduité

A14895.jpg

Dans une prose idéalement hybride, entre carnets, poèmes et interrogatoires de lui-même, Tumulte accumule l’intensité d’instantanées aussi précis que clairvoyant. Témoignage passionnant, et ironique, Enzensberger livre un portrait de l’engagement politique des années soixante, une description lucide et douloureuse de l’URSS, de Cubas et de Berlin où toujours le goût de l’anecdote révèle la particularité d’une sensibilité.

View original post 709 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s