Les doigts rouges Keigo Higashino

La viduité

9782330097288.jpg

Les polars de Higashino offrent toujours une mécanique minimaliste plutôt fascinante. Les doigts rouges, relativement bref, nous emporte dans une catastrophique fausse mise en accusation qui sert de prétexte à Higashino pour interroger le partage d’une responsabilité  familiale.

View original post 313 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s