Anna qui chante, édition Biscoto

Les gens !

« Anna qui chante «  est un conte pas piqué des hannetons où l’on rencontre un roi terriblement tyrannique qui opprime son pays et tient enfermée la jeune princesse Judith.
Quand, pour l’occuper, il va jusqu’à kidnapper les petites filles du royaume, la coupe est pleine !
Anna, enfant de 9 ans, va tout bouleverser par un chant puissant et porteur d’espoir, si puissant qu’il pourrait bien pétrifier le roi et ramener la joie dans le royaume…
Ici, l’histoire est absolument féministe, le chant n’est pas le doux refrain d’une femme qui attend son prince, mais celui de la révolte qui gronde. La voix qui résonne dans le palais questionne, s’insurge, et entraîne à sa suite toutes les petites voix jusqu’alors étouffées, pour enfin renverser l’injustice du tyran.
Ici, les petites filles ne sont pas en concurrence, il est question d’entraide, d’amitié, et de sororité.
« Ce conte féministe, merveilleusement…

View original post 723 mots de plus

2 réflexions sur “Anna qui chante, édition Biscoto

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s