X, Roman Impromptu: un roman à dix mains.

Lire dit-elle

X, le héros anonyme de ce grand roman populaire de moeurs et d’aventures, parfois fantastiques, avec un voyage au royaume des morts, ne verra son identité révélée qu’au 29ème chapitre du livre, qui en compte 31. A moins que cette identité ne soit une fausse identité, due à la volonté du seul Georges Courteline, qui a rédigé le chapitre 29, et que les auteurs des deux ultimes chapitres n’ont pas eu le temps de modifier, à moins qu’ils n’aient pas pris la peine d’en prendre connaissance.

Car X.., roman impromptu est un roman à dix mains, et les cinq amis qui l’ont fait paraître, dans le Gil Blas, entre le 4 avril et le 21 mai 1895, ont laissé entendre qu’ils ne lisaient, avant d’écrire le chapitre dont ils étaient chargés, que le chapitre immédiatement précédent, sans prendre la peine de se renseigner sur ce tout ce qui avait…

View original post 654 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s