Histoire : « L’homme qui se prenait pour le roi de France » Tommaso di Carpegna Falconieri (préface Patrick Boucheron) – « Saint Louis » Sophie Delmas

Et si nous parlions culture ?

9791021031258_1_75L’Histoire : « Nous sommes en septembre 1354, Giannino devient le roi Jean, imposteur sincère et mythomane convaincant qui “fabrique la vérité pour la prouver”. Car entre ces deux images, celle d’une vie qui bascule et celle d’une vie qui s’écrit, que se passe-t‑il ? Une histoire de fausse barbe, de trésors cachés et de berceaux échangés, où l’on visite les prisons d’Aix, Marseille et Naples, où l’on s’interroge sur une couronne en or et un sceau presque authentique, une histoire faite de mille intrigues enchevêtrées, de rumeurs, de calculs et de naïvetés, mais aussi de tricheries et de manipulations, ainsi que d’une bonne quantité de ruses et de maladresses, le tout nous menant jusqu’en Hongrie. On laissera au lecteur le plaisir de démêler le vrai du faux. »

L’historien italien Tommaso di Carpegna Falconierisigne avec « L’homme qui se prenait pour le roi de France » une œuvre…

View original post 516 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s