Le Lis des Teinturiers – Bénédicte Rousset.

Collectif polar : chronique de nuit

le livre:‌  Le Lis des Teinturiers de Bénédicte Rousset. Paru le 28 avril 2018 chez Elan Sud. 18 euros; 340 pages; 21x13cm

4ème de couverture:

Le Lis des teinturiers
Aaron pense être « l’élu » et recherche son alter ego.
Anna et Alphie sont liées au serment de ne communiquer entre elles que d’une façon épistolaire.

Entre Vaucluse et région lyonnaise, nous retrouvons le
commissaire Berthier face à un dangereux prédateur.
Les coupables potentiels sont nombreux et l’évidence
pas toujours bonne conseillère

L’auteur: Très jeune, c’est dans l’imprimerie de son père que
Bénédicte Rousset a découvert les romans, pièces de
théâtre et poèmes rédigés par ses ancêtres, dont un félibre :
Gabriel Bernard.

Fille et petite-fille d’institutrices, enseignante dans un collège
du Vaucluse, l’auteur perpétue le lien à l’écriture comme
une histoire de famille.

Extrait:

 » Tu étais ma douceur, mon pot de bonbons sur l’étagère. Je me serais fracassée la mâchoire du haut…

View original post 458 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s