Là où meurent les rêves Mukoma Wa Ngugi

La viduité

La-ou-meurent-les-reves.jpg

De Madison à Nairobi, de la question raciale aux manipulations humanitaires. Dans une langue dépouillée, avec une violence excessive dans sa prétention à la justice, Là où meurent les rêves offre une vision sans apprêt d’un Kenya entêtant, obstinément « authentique » et d’une Amérique égarée dans ses bons sentiments. Wa Ngugi signe ici un livre très sec et divertissant.

View original post 474 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s