La ferme aux poupées Wojciech Chmielaz

La viduité

CVT_La-ferme-aux-poupees_5937

Suite des péripéties de l’inspecteur Mortka cette fois exilé à Krotowice. On retrouve pourtant intact le charme des romans de Chmielarz : prise directe sur la normalité, jeu sur les codes du polar, intrigue solide qui dévoile l’acuité d’un regard social sans concession ni excès de noirceur. Plongée dans la Pologne à hauteur de flic, Chmielarz s’abstient de tout jugement dans ce polar plaisant.

View original post 468 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s