Lines

the Antimuseum in Paris (and beyond)

Lines is one of my favourite subjects. When I’m on a photo stint for the 14th district choir  I often roam around in search of lines in the churches in which the choir is singing. 40152058264_941832ce79_k40152072494_56b35b7dce_k

The above two pictures were taken from the amazing ND du Travail (Our Lady of Labour, literally), a church built by and for the workers who were toiling on the universal exhibitions of the beginning of the twentieth century).

40295659344_879b38b71a_k

Lines and curves from the Holy Trinity (Paris, 9th district).

Voir l’article original

A la fenêtre. Paul Eluard.

Lire dit-elle

Jeune fille à la fenêtre, 1925. Salvador Dali.

muchachaventana_2

Je n’ai pas toujours eu cette sûreté, ce pessimisme qui rassure les meilleurs d’entre nous. Il fut un temps où mes amis riaient de moi. Je n’étais pas le maître de mes paroles. Une certaine indifférence. Je n’ai pas toujours bien su ce que je voulais dire, mais, le plus souvent, c’est que je n’avais rien à dire. La nécessité de parler et le désir de n’être pas entendu. Ma vie ne tenant qu’à un fil.

Il fut un temps où je ne semblais rien comprendre. Mes chaînes flottaient sur l’eau.

Tous mes désirs sont nés de mes rêves. Et j’ai prouvé mon amour avec des mots. A quelle créature fantastique me suis-je confié, dans quel monde douloureux et ravissant mon imagination m’a-t-elle enfermé ? je suis sûr d’avoir été aimé dans le plus mystérieux des domaines, le mien. Le langage de mon…

Voir l’article original 45 mots de plus

Quatre murs et un toit – Camille Anseaume

La Livropathe

Quatre murs et un toit, de Camille Anseaume aux éditions Calmann-Levy (16€), m’a touché par son résumé, et je n’ai pas pu m’en détacher, si bien qu’en une heure il était dévoré, ce qui est aussi, sûrement, lié au fait qu’il est très court xD (seulement 160 pages).

Lorsqu’elle apprend que ses parents ont décidé de vendre la maison dans laquelle elle a grandit, Camille décide d’y retourner une dernière fois. Elle prend du temps pour profiter de quelques jours, les derniers, dans cette demeure qu’elle connait par cœur, dans laquelle elle a tant de souvenirs. Une pièce après l’autre, elle se souvient du bon comme du mauvais. Elle fait revivre cette mémoire du lieu où l’on a vécu toute son enfance, de ce lien si particulier que l’on entretien avec cet endroit. Des tâches sur le sol, à l’emplacement de la boite aux lettres, jusqu’aux marques de feutre…

Voir l’article original 193 mots de plus

Emmurées – Alex Bell

La Livropathe

Franchement, en amatrice de thriller/polars est-ce que je pouvais me permettre de passer à côté d’une telle couverture ? Vous savez bien que non, voyons ! Je vous présente donc un thriller pour ado, écrit par Alex Bell dont le titre ne peut que donner l’eau à la bouche: Emmurées aux éditions Milan (15€90).

Sophie ne parvient pas à se remettre de la mort tragique, mais surtout étrange de son meilleur ami. Celle-ci survient en effet après qu’ils aient tout deux utilisés une planche de ouija virtuelle. Mais l’adolescente ne veut pas gâcher le départ de ses parents pour leur anniversaire de mariage, alors elle se rend malgré tout chez son oncle, sur une île écossaise dans un vieux manoir qui servait autrefois d’école pour orpheline.
Néanmoins, dès le début, elle s’y sent mal à l’aise. Entre son cousin Cameron bizarre et extrêmement froid envers elle, Piper qui l’accueil à…

Voir l’article original 248 mots de plus

L’eau de Rose de Laurence Martin

Sur ma table de nuit

l-eau-de-rose-1026760-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé : 

Elle me pointe un petit carnet qui gît le long du caniveau et murmure :

— Dites-leur pour moi que je les aime.

Je demande :

— À qui ?

Elle convulse.

Je pleure.

— À qui ?

Elle est partie.

La femme qui sortait du cimetière est venue mourir dans mes bras…

Je souffle « Je le leur dirai » comme une promesse indestructible.

Rose ne sait pas que cette promesse va bouleverser son existence.

Au fil des pages de ce carnet, elle remettra en question sa solitude. Elle ira chercher ses réponses, contestera les lois familiales qui érigent le silence sur sa mère disparue il y a vingt ans.

Elle apprendra combien la vie peut être belle et l’amour un nouveau départ.

Mais, quand l’adversité s’entête, la peur reprend parfois ses droits et la mort ses prérogatives.

Rose trouvera-t-elle sa vérité ? Osera-t-elle…

Voir l’article original 188 mots de plus

Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaître

Collectif polar : chronique de nuit

Le livre : Couleurs de l’incendie de Pierre Lemaître. Paru le 3 janvier 2018 chez Albin Michel dans la collection Roman Français. 22.90 € (534 p.) ; 21 x 14 cm. (e-pub 15.99 €)

4ème de couverture :

Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.
Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Couleurs de l’incendie est le deuxième…

Voir l’article original 502 mots de plus

Mirabeau

À la française ...

Honoré Gabriel Riquetti de Mirabeau, né le 9 mars 1749 et mort le 2 avril 1791, est un écrivain, diplomate, journaliste et homme politique français, figure de la Révolution.


Voir l’article original