Lutte, meurs et deviens de Carole Divague

Sur ma table de nuit

lutte meurs et deviens

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

« Lutte, meurs et deviens » est un recueil de nouvelles autobiographiques, un récit de résilience qui retrace en accéléré le parcours de vie initiatique de l’auteure. Après 38 ans d’ascension vers le sommet de ses tourments, Carole Divague y est parvenue. « Oh non ! Encore une névrosée ! », vous dîtes-vous. Oui. Mais pas que. L’auteure est aussi une gentille pétée du bulbe rigolote qui nous prend par la main pour nous embarquer avec force et légèreté dans le petit rafiot de sa vie chaotique. Elle nous ouvre ici les portes de son univers d’empathe hypersensible, médicamentée dès l’âge de 23 ans et diagnostiquée à outrance. Une longue lutte jonchée de petites morts pour – enfin ! – s’apprivoiser elle-même et devenir. Autopsie d’une métamorphose.

Mon avis :

View original post 113 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s