La condition féminine – Marguerite Yourcenar

Aphadolie

Time : 27 mn


Synopsis :

Dans cette interview de 1981, Marguerite Yourcenar nous livre ses réflexions sur le féminisme, bien loin du combat militant qui se répand de plus en plus aujourd’hui.

L’auteure s’oppose au féminisme qui pense la femme en opposition à l’homme en prônant l’idée d’une « fraternité humaine » proche d’un humanisme inter-sexe qui s’affranchit des logiques de groupe.


Marguerite Yourcenar

« Et je voudrais voir les femmes penser à une certaine fraternité humaine, au lieu de s’opposer d’un groupe à un autre. »

« On est un petit peu sidéré quand on voit certaines revues féminines. On voit un article brûlant en première page, nous disant que la condition des femmes est atroce, qu’elle devrait s’élever à une condition, à celle de l’homme et surtout ceci et surtout cela. On tourne la page et on voit sur un magnifique papier glacé une image de cosmétique, de soutien-gorge, de souliers à…

Voir l’article original 62 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s