L’île artificielle est la première des neuf destinations culturelles flottantes proposées dans le port de Copenhague

OWDIN

Une minuscule île artificielle flotte près du centre du port de Copenhague. A l’intérieur de la plate-forme en bois se trouve un seul tilleul, ce qui donne au pentagone de 20 mètres carrés l’apparence d’un parc plutôt que d’un quai perdu. L’architecte australien Marshall Blecher s’est associé à Magnus Maarbjerg du studio de design danois Fokstrot pour construire le lieu de rassemblement du public comme prototype de leur projet Copenhagen Islands.

Le projet vise à construire une série de plates-formes similaires dans tout le port de Copenhague avec une variété d’objectifs publics. Malgré sa petite taille, l’île actuelle a déjà accueilli quelques petits événements, dont une série de conférences sur l’avenir des villes portuaires comme Copenhague.

L’équipe a proposé neuf îles, dont chacune peut se connecter pour former une île plus grande, ou ce que l’architecte appelle un « parkipel ». Actuellement, il y a des plans pour une scène…

View original post 163 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s