Des nœuds d’acier – Sandrine Collette

Collectif polar : chronique de nuit

 Salut les polardeux

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir un nouveau Chroniqueur.

Et c’est sa première chronique que je vous propose, une première chronique un peu comme un clin d’œil ou comme un cadeau. Car il s’agit ici, du tout premier roman de Sandrine Collette.

Allez, je vous laisse découvrir le ressenti de Jean Paul

Le livre : Des nœuds d’acier de Sandrine Collette.  Paru le 29 janvier 2014 chez Le Livre de Poche.  6€90 ; (261 p.) ; 18 x 12 cm
4e de couv :
Avril 2001. Dans la cave d’une ferme miteuse, au creux d’une vallée isolée couverte d’une forêt dense, un homme est enchaîné. Théo, quarante ans, a été capturé par deux frères, deux vieillards qui ont fait de lui leur esclave. Comment a-t-il basculé dans cet univers au bord de la démence ? Il n’a pourtant rien d’une proie facile : athlétique et brutal, Théo sortait de…

Voir l’article original 494 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s