René Char et Alberto Giacometti.

Lire dit-elle

product_9782072786150_195x320Née au temps du surréalisme, l’amitié qui liait René Char et Alberto Giacometti n’a cessé de se renforcer et de s’affirmer plus active et créative à partir de 1946, au point qu’il n’est pas exagéré de dire qu’ils devinrent dès lors l’un pour l’autre des «alliés substantiels», au sens que le poète donnait à cette expression.
Char consacre un texte à Giacometti dans Recherche de la base et du sommet. Giacometti réalise un portrait de Char. Ils échangent dédicaces, lettres et dessins. Mais leur entente se révèle surtout quand ils participent à une œuvre commune, ce dont témoignent précisément deux ouvrages dissemblables : le manuscrit enluminé de Visage nuptial et l’édition de luxe de Retour amont. Le premier date de 1963, l’écriture calligraphiée de Char y est accompagnée par sept dessins de Giacometti, d’une facture inhabituelle puisque l’artiste use ici de crayons de couleur. Le second date de…

View original post 95 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s