La fable de l’espoir : La fougère et le bambou

Aphadolie

La résilience, c’est être endurci par des situations difficiles et en sortir grandi. Ce conte oriental illustre à merveille cette idée.

 

Pour faire face à l’adversité et surmonter des périodes de détresse, il faut être émotionnellement armé. La vie étant souffrance (la première leçon du Bouddha), les hauts et les bas sont inévitables. Maîtriser l’art de la résilience, comme dans la fable de la fougère et du bambou, c’est apprendre à affronter les aléas du quotidien et à transcender les difficultés.

La résilience, c’est le terme qui désigne la résistance aux chocs d’un matériau ; la capacité à résister et à s’adapter aux changements de son environnement. En psychologie, la résilience se réfère à un individu affecté par un choc traumatique, dépassant l’événement dans le cadre d’une thérapie afin de se reconstruire ; se sortir de cette expérience permettant à l’individu de devenir plus fort.

Marguerites

Dans le conte oriental…

Voir l’article original 469 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s