Comment la biologie de l’évolution explique la dépendance au smartphone

OWDIN

Vous sentez-vous accro à Facebook? Vous êtes juste humain.

Les entreprises de médias sociaux jouent sur la biologie et la psychologie pour nous asservir. Mais nous avons les outils pour les vaincre, écrivent les auteurs d’un nouvel article sur le sujet.

C’est ce que révèle un nouveau rapport de recherche qui plaide en faveur d’une nouvelle façon de penser notre dépendance au téléphone. Les auteurs affirment que des centaines de milliers d’années d’évolution nous ont rendus sociaux pour survivre– et les médias sociaux poussent simplement ce comportement humain profondément enraciné à l’excès. « Ce n’est pas si mal, disent-ils, si vous suivez deux règles de base. »

Mais avant d’en venir à leurs recommandations, considérons le travail des auteurs, Samuel P. L. Veissière et Moriah Stendel, de l’Université McGill à Montréal. Ils ont analysé la soi-disant dépendance à l’écran d’un point de vue purement évolutif et ont conclu…

View original post 724 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s