Ces vieux timbres-poste inspirent des scènes imaginaires de livres d’histoires, peintes par l’illustratrice Diana Sudyka

OWDIN

L’illustratrice de Chicago Diana Sudyka utilise des timbres anciens d’Europe comme point de départ pour des peintures fantaisistes créées avec de la gouache, de l’encre et à l’aquarelle. Ces gravures miniatures de portraits, d’architecture et de navires deviennent des personnages et des paysages entièrement façonnés qui se fondent avec les arbres et les fleurs et s’accordent avec les animaux. De nombreuses peintures de l’artiste contiennent des phrases de texte peintes à la main qui ajoutent un élément narratif supplémentaire aux œuvres.

Sudyka commence chaque nouvelle pièce en choisissant un timbre, mais sans une idée précise de la peinture qui en émergera. « Je laisse le timbre informer le sujet et la palette de couleurs. C’est un processus très intuitif. Le timbre n’est qu’un point de départ pour lancer mon imagination. »

Travaillant principalement en tant qu’illustratrice de livres pour enfants, Sudyka crée ses peintures de timbres-poste principalement…

View original post 86 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s