Ce photographe a visité Tchernobyl avec son appareil photo infrarouge et a capté des images étonnantes

OWDIN

Le photographe russe Vladimir Migutin s’est récemment aventuré dans la zone d’exclusion de Tchernobyl, armé d’un appareil photo infrarouge de Kolari Vision. Les 2 500 km carrés qui entourent la centrale nucléaire de Tchernobyl sont un étrange espace de transition. Un endroit où, 30 ans après les retombées, les humains restent à l’écart, mais où les animaux et la nature continuent d’évoluer.

À l’aide d’un appareil photo à spectre complet et d’un filtre infrarouge de 590 nm, Migutin a documenté cet environnement incroyablement surréaliste. Étonnamment, il ne ressentait pas une atmosphère mélancolique lorsqu’il errait dans la région, là où une telle tragédie s’était produite. Au lieu de cela, il a été transporté dans une « sorte de ‘paradis’ sur une autre planète. »

En utilisant un filtre infrarouge, la vision de Migutin sur Tchernobyl prend un air éthéré. La machinerie abandonnée est entourée d’une forêt de couleur rose tandis que…

View original post 101 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s