21 rue de La Boétie. Documentaire.

Lire dit-elle

paul_rosenberg_1914

 Ce film documentaire raconte la vie de celui qui fut l’intime de Picasso, Braque, Matisse, Laurencin, Léger et qui contribua à former le goût des Américains pour la peinture moderne. Dans son livre «21 rue La Boétie», Anne Sinclair retrace la vie de son grand-père, Paul Rosenberg. Ce marchand d’art fut l’intime des plus grands peintres du XXe siècle : Picasso, Braque, Laurencin, Matisse, ou encore Léger. Dans l’entre-deux-guerres, le 21 rue La Boétie s’impose à Paris comme l’une des galeries d’art les plus importantes d’Europe, grâce à l’oeil de Paul Rosenberg. En juin 1940, la débâcle française face à l’armée du Troisième Reich oblige les Rosenberg à s’exiler à New-York pour fuir l’antisémitisme d’Etat. Le 21 rue La Boétie, réquisitionné et pillé par l’occupant allemand, devient l’Institut d’Etude des Questions Juives. Cet office autoproclamé  » spécialiste de la question juive  » est notamment à l’origine de l’exposition  » Le…

View original post 166 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s