« INS HOLZ (IN THE WOODS) » : une pratique artisanale remarquable

OWDIN

La neige, la sueur, la testostérone et le bruit des tronçonneuses. Tous les quatre ans, pendant une période de trois mois en hiver, le bois est coupé dans une montagne abrupte, au-dessus du lac Ägeri, et préparé pour le rafting des grumes. En Suisse, ni les mutations économiques ni la technologie n’ont pu remplacer cet artisanat traditionnel et durable.

« INS HOLZ (IN THE WOODS) » 

Voir l’article original

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s