Le vieux Saltimbanque de Jim Harrison

Collectif polar : chronique de nuit

Couverture Le vieux Saltimbanque de Jim HarrisonLe livre : Le vieux Saltimbanque de Jim Harrison. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Brice Matthieussent. Paru le 7 septembre 2016 chez Flammarion dans la collection Littérature étrangère. 15€ ; (147 p.) ; 21 x 14 cm
 4ème de couv.
 
Dans ces mémoires à la troisième personne, l’écrivain au crépuscule de sa vie livre ses souvenirs : enfance, mariage, création littéraire, amours et amitiés, célébrations des plaisir de la table, alcools et paradis artificiels…Jim Harrison revient sur des épisodes tantôt fondateurs tantôt anecdotiques de son existence, un exubérant pied de nez à la mort qui se profile.
 
Véritable testament littéraire, ces humbles et ultimes confessions en marge de toues les conventions sont à l’image de Big Jim : plus libre, plus touchant et plus provocateur que jamais.
 
 
Bio de l’auteur :
 
Portrait Jim HarrisonJim Harrison est né en 1937 dans le Michigan. Il a écrit plus de vingt-cinq…

View original post 459 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s