UNE LONGUE IMPATIENCE de Gaëlle Josse

Les lectures d'Asphodèle, les humeurs et l'écriture

Ceux et celles qui me suivent (de près) savent qu’il y aura dans ma vie un avant et après 15 septembre 2017, que le pire n’arrive pas qu’aux autres. Alors quand je suis rentrée chez moi, avec mon fils fraîchement opéré pour la suite des soins oncologiques, le livre de Gaëlle Josse m’attendait et ce fut un bonheur inexplicable. A tel point que je l’ai lu deux fois et qu’il ne quitte pas ma pile la plus proche…

Je sais depuis le début, depuis « Nos vies désaccordées » que j’ai dévoré à la suite d’une panne de lecture, je sais cette proximité avec elle, et ce livre qui parle d’amour maternel intarissable, infinissable, ce livre est destiné à toutes les femmes et peut-être à celles qui ne sont pas mères, pour qu’elles comprennent vraiment ce qui peut rendre folle une mère : l’amour d’un enfant que l’on ne voit…

Voir l’article original 821 mots de plus

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s