« Correspondance », Albert Camus et Maria Casarès. — Lire dit-elle

Charentonneau

L’écrivain et la comédienne se sont aimés après-guerre, entretenant une conversation aujourd’hui publiée à l’heureuse initiative de Catherine Camus, la fille de l’écrivain. Dans Résidente privilégiée, ses ­Mémoires parus en 1980, Maria Casarès (1922-1996) écrivait à propos d’Albert Camus qu’il avait été pour elle, au long des quelques quinze années que dura leur relation amoureuse, […]

via « Correspondance », Albert Camus et Maria Casarès. — Lire dit-elle

View original post

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s