Murs de maïs et briques de riz: les villes de demain seront construites à partir de récoltes

OWDIN

Aujourd’hui, l’ananas, les pommes de terre, les champignons, le maïs, les oranges et les bananes sont les aliments de base du rayon des fruits et légumes. Demain, ils pourraient être les piliers de nos villes, selon un nouveau rapport d’Arup. Dans The Urban Bio Loop, la firme d’ingénierie préconise de transformer les déchets organiques en matériaux de construction afin d’utiliser les ressources plus efficacement et de développer une économie circulaire.

Voir l’article original 883 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s