Littérature : « Dans le Jardin de l’Ogre » Leïla Slimani – « Le dernier des nôtres » Adelaïde de Clermont Tonnerre

La culture dans tous ses états

Jardin-logre-leila-slimaniL’Histoire :Une semaine qu’elle tient. Une semaine qu’elle n’a pas cédé. Mais cette nuit, elle en a rêvé et n’a pas pu se rendormir. Un rêve moite, interminable, qui s’est introduit en elle comme un souffle d’air chaud. Adèle ne peut plus penser qu’à ça.» Adèle semble heureuse avec Richard, le médecin qu’elle a épousé. Pourtant, elle ne peut s’empêcher de collectionner les conquêtes.

« Dans le jardin de l’ogre » est le tout premier roman de celle qui vient de remporter le prix Goncourt avec « Chanson douce », l’auteure Leïla Slimani. Ce premier texte porte déjà en lui ce questionnement sur la folie et les frontières si minces qui la sépare de la norme. Adèle est une Madame de Bovary nymphomane. Elle a un fils Lucien et un mari Richard. Ce dernier l’aime plus que tout au monde. Il lui offre tout ce dont elle peut désirer. Mais…

Voir l’article original 666 mots de plus

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s