Hashima, une ville fantôme face à son passé trouble (vidéo)

Etrange et Insolite

Sa lugubre silhouette surgit de la mer: Hashima, petite île japonaise abandonnée, fut en 1960 le lieu le plus densément peuplé du monde, une mini-ville habitée de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, toute consacrée à la récolte du charbon sous-marin.

View original post 762 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s