Le Bien-Etre au bout des Doigts

Accueil » Uncategorized » L’homme de Piltdown : L’imposture au service du dogme darwinien

L’homme de Piltdown : L’imposture au service du dogme darwinien

Suivez-moi sur Twitter

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 8 747 autres abonnés

Catégories

Aphadolie

Extrait – Time : 1 mn 01

Time : 52 mn 02


Synopsis :

Ce canular reste l’un des plus célèbres au monde, tant il a égaré des millions de personnes pendant 40 ans à partir d’un faux grossier. Le coupable court toujours, et chacun a son idée…

18 décembre 1912 : Charles Dawson, avocat et géologue amateur accompagné d’Arthur Smith Woodward, le célèbre paléontologue président de la Société géologique de Londres, annoncent au monde entier leur découverte fracassante : le crâne du plus vieil homme du monde, le chaînon manquantentre le singe et l’homme. Une formidable revanche pour les anglais, alors que les hommes de Néanderthal et de Cro-Magnon étaient français.

Immédiatement, les touristes et les plus grands chercheurs affluent au petit village de Piltdown. Même Sir Arthur Cona Doyle, le père de Sherlock Holmes, vient féliciter Daswon.

Examen du crâne de l'homme de Piltdown

L’ancêtre de l’être humain moderne

View original post 766 mots de plus

Publicités

2 commentaires

  1. Aphadolie dit :

    Merci pour les reblogues

    Aimé par 1 personne

  2. ROCAFORT dit :

    Avec plaisir. Bonne journée…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :