Le Bien-Etre au bout des Doigts

Accueil » Uncategorized » Une reconnaissance bien tardive

Une reconnaissance bien tardive

Suivez-moi sur Twitter

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 8 757 autres abonnés

Catégories

Blog Histoire Géo

Ts-02-montée-au-front - copie_0

Les tirailleurs sénégalais étaient des soldats recrutés à partir de 1857 dans les anciens territoires français de l’Afrique subsaharienne. Le premier contingent de «tirailleurs» (de «tir» et «ailleurs», ainsi appelé par raillerie parce que ratant soit disant souvent leur cible), était composé d’engagés du territoire du Sénégal. Mais les régions ayant fourni les plus gros contingents correspondraient pour les pays actuels au Mali, au Burkina Faso et à la Guinée.
Ils ont servi l’armée française dans ses pages les plus glorieuses: la libération de Toulon, le débarquement de Provence. Mais aussi dans des moments plus sombres, comme la répression du soulèvement du Constantinois en Algérie en mai 1945 ou la répression à Madagascar en 1947.
Jusqu’à la dissolution des dernières unités de tirailleurs dans les années 1960, plus de 200 000 ont combattu lors de la Première guerre mondiale, 150 000 pour la Seconde, et au moins 60 000 en…

View original post 133 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :