Capturing a Light that Leaves Too Soon — Lipstick and Laundry

For three seconds on the shortest of days, this morning’s sky held the hue of a painter’s palate smeared in pink, mauve, orange, and purple. In the periphery from my desk, I could see what looked like a sky on fire brushed with splashes of native grass and high line wires. I need my camera were […]

via Capturing a Light that Leaves Too Soon — Lipstick and Laundry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s